« Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche »

Un taxi pour Tobrouk (Michel Audiard)

Publicités
« Que n’ai-je un pinceau
Qui puisse peindre les fleurs du prunier
Avec leur parfum ! »

@PoesieJaponaise