Les arbres améliorent vraiment la santé en ville

Si on m’avait demandé s’il est préférable de vivre au milieu de la nature plutôt qu’au milieu du béton, je pense que j’aurais choisi tout naturellement la première proposition. Mais bon, là, le magazine Science&Vie du mois d’octobre 2015 fait référence à une étude très sérieuse, faites par d’éminents chercheurs, avec de gros moyens. Y’a plus de doute maintenant; les arbres ont un effet positif dans les villes… même s’il faut bien avouer qu’une hausse de revenu de 18000€/an (voir fin de l’article) ne peut pas faire de mal non plus.

L’article :
« Une action dépolluante de l’air, un impact sur le niveau de stress, un effet incitatif à pratiquer le sport… La présence d’arbres dans l’espace public a un puissant effet favorable sur la santé. C’est la conclusion d’une étude concernant 30000 habitants de Toronto qu’une équipe américaine a menée, en partant d’un jeu de données sanitaires détaillées. Les chercheurs disposaient aussi d’informations socioprofessionnelles (emploi, revenu, niveau d’études) et de la cartographie de 530000 arbres de la ville, avec leur position précise. En croisant ces données, ils ont constaté une santé nettement meilleure ches les sujets qui résidaient dans des rues comportant des arbres, même après correction des facteurs socioprofessionnels. Selon eux, l’ajout de 11 arbres dans un quartier réduit autant la morbidité cardio-métabolique (diabète, obésité, crises cardiaques…) qu’une hausse de revenus de 18000€/an ou que le fait d’être plus jeune de 1,4 an ! »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s